En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal AgroParisTech Labex Arbre Logo_UL Logo_cnrs Logo_unistra Beta

Bureau d'Economie Théorique et Appliquée

Laboratoire d'Economie Forestière

Risque, assurance, changement climatique et adaptation de la forêt

Résumé

Les travaux s’inscrivant dans cette thématique ont d’abord porté sur la prévention et l’assurance des risques naturels en forêt, et se sont peu à peu ouverts à la question de l’adaptation des forêts au changement climatique, et à l’ambigüité (choix en environnement incertain). 

Ainsi les recherches ont porté sur les comportements face au risque et à l'ambigüité des propriétaires forestiers et sur l'assurance et l'auto-assurance des risques naturels en forêt, notamment sur l’incendie et la tempête. Ces travaux ont permis de développer des modèles théoriques d’assurance dans le risque et l’ambigüité qui ont été ensuite testés via l’économie expérimentale.

Les recherches relatives à l’adaptation des forêts au CC sont davantage orientées vers le coût économique de l’adaptation pour les propriétaires forestiers. Il s’agit d’évaluer les pertes financières liées à la mise en place d’une stratégie d’adaptation comme par exemple, la réduction de la révolution, le changement d’essence, etc. Les outils utilisés pour aborder ces thèmes sont ceux de l’économie forestière. Une réflexion originale a également été menée sur le mélange des essences via la théorie de la sélection de portefeuille.

Responsable : Marielle Brunette

Autres chercheurs impliqués : Géraldine Bocquého, Antoine Leblois, Antonello Lobianco

Résultats

Les travaux développés sur cette thématique ont permis de mettre en évidence que les propriétaires forestiers privés français présentent de l’aversion pour le risque et l’ambiguïté, et qu’en présence d’ambigüité, leur demande d’assurance et de prévention est plus importante. Un travail récent a aussi permis de quantifier leur paramètre d’aversion relative pour le risque et montre que celui-ci est proche de 1. Un certain nombre de déterminants de la demande d’assurance ont également été identifiés tels que les aides publiques, l’ambigüité (incertitude) concernant la probabilité d’occurrence de l’aléa, le revenu du propriétaire ou encore son niveau d’éducation. Enfin, un travail récent montre que l’assurance peut constituer un vecteur intéressant pour inciter les propriétaires forestiers à adapter leurs pratiques en présence d’ambiguïté (Brunette, Couture et Pannequin, 2017). 

Les travaux relatifs à l’adaptation des forêts au changement climatique consistent à identifier les conditions sous lesquelles il peut être économiquement acceptable pour le propriétaire de s’adapter. Par exemple, il est montré que changer d’essence forestière peut  être une stratégie d’adaptation pertinente pour le propriétaire, et que le résultat dépend en grande partie de l’impact du changement climatique (en termes de mortalité) sur l’essence en place (Brunette, Costa et Lecocq, 2014).  De la même façon, un travail compare différentes stratégies pour lutter contre deux pathogènes forestiers et montrent que, souvent, le propriétaire forestier a un intérêt économique à s’adapter (Brunette et Caurla, 2016). Enfin, le mélange en essences a été analysé via le développement d’un simulateur de gestion de portefeuille, qui a permis d’identifier la composition optimale en essence par département de la forêt française. L’écart avec la composition actuelle, permet ainsi d’identifier des pistes d’adaptation pour le futur.

Plusieurs revues de littérature en lien avec cette thématique sont également en cours :

- Montagné-Huck C., Brunette M. (2017). Economic Analysis of Forest Natural Disturbances: a Century of Research.

- Brunette M., Bourke R., Yousefpour R., Hanewinkel M. (2017). Economic Perspectives of Adaptation to Climate Change in Forestry: a Multiple Correspondence Analysis.

- Brunette M., Choumert J., Couture S., Montagné-Huck C. (2015). A Meta-analysis of the Risk Aversion Coefficients of Natural Resource Managers Evaluated by Stated Preference Methods. Cahiers du LEF 2015-13.

Sélection de publications

Brunette M., Foncel J., Kéré E. (2017). Attitude towards Risk and Production decision : An Empirical analysis on French private forest owners. Environmental Modeling and Assessment, DOI: 10.1007/s10666-017-9570-6.

Brunette M., Couture S., Pannequin F. (2017). Is forest insurance a relevant vector to induce adaptation efforts to climate change ? Annals of Forest Science, 74:41.

Brunette M., Dragicevic A., Lenglet J., Niedzwiedz A., Badeau V., Dupouey J-L. (2017). Biotechnical Portfolio Management of Mixed-Species Forests. Journal of Bioeconomics, DOI: 10.1007/s10818-017-9247-x.

Brunette M., Caurla S. (2016). An Economic Comparison of Risk Handling Measures against Hylobius abietis and Heterobasidion annosum in the Landes de Gascogne Forest. Annals of Forest Science, 70(3):777-787.

Dragicevic A., Lobianco A., Leblois A. (2016). Forest planning and productivity-risk trade-off through the Markowitz mean-variance model. Forest Policy and Economics, 64:25-34.

Brunette M., Holecy J., Sedliak M., Tucek J., Hanewinkel M. (2015). An actuarial model of forest insurance against multiple natural hazards in fir (Abies Alba Mill.) stands in Slovakia. Forest Policy and Economics, 55:46-57.

Brunette M., Cabantous L., Couture S., Stenger A. (2013). The impact of governmental assistance on insurance demand under ambiguity: A theoretical model and an experimental test. Theory and Decision, 75:153-174.