En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Logo AgroParisTech logo Labex Arbre

laboratoire LERFoB

projet GRAAL

logo GICC
© GICC
Mesure du potentiel d’adaptation des arbres forestiers au changement climatique : approches in-situ et ex-situ sur gradients altitudinaux à l’aide de dispositifs de transplantation croisée
  • Titre : Mesure du potentiel d’adaptation des arbres forestiers au changement climatique : approches in-situ et ex-situ sur gradients altitudinaux à l’aide de dispositifs de transplantation croisée
  • Financeur :MEEDDM-GICC
  • Durée : janvier 2011-Décembre 2013
  • Partenaires institutionnels : ONF
  • Porteur du projet Philippe Rozenberg (INRA Orléans)
  • Mots clefs : Adaptation aux changements climatiques, croissances des arbres, génotype, phénotype, plasticité, gradient altudinal
  • Description du projet :

L'objectif de ce projet est d'utiliser des gradients altitudinaux pour étudier chez deux espèces d'arbres forestiers représentatives des zones de montagne, le mélèze et le sapin pectiné, les potentiels de réponse génétique (modification de la fréquence des gènes, d'une génération à l'autre) et plastique (modification du phénotype à génotype constant) au changement climatique. Des caractères permettant une approche rétrospective de la réaction phénotype de l'individu à l'environnement seront utilisés, en même temps que des caractères à forte valeur adaptative comme la phénologie. Pour cela des combinaisons d'approches phénotypiques et génotypiques seront employées, directement le long de gradients altitudinaux et indirectement sur des dispositifs de transplantations croisées de génotypes issus de différents niveaux altitudinaux.

Site web du projet cliquez ici