En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Logo AgroParisTech logo Labex Arbre

laboratoire LERFoB

ANR EMERGE

logo Emerge
© Emerge
Des évaluations compatibles de volumes, biomasses et minéralomasses en forêt : vers une gestion comptable et durable du bois énergie
bandeau partenaires projet Emerge
  • Titre : Des évaluations compatibles de volumes, biomasses et minéralomasses en forêt : vers une gestion comptable et durable du bois énergie 
  • Financeur : ANR Programme BIOENERGIES
  • Durée :  décembre 2008- juin 2013
  • Partenaires institutionnels :  ONF - CIRAD (AMAP) - IRSTEA - BEF - IGN - FCBA - CNPPF
  • Porteur du projet :  Christine DELEUZE (ONF)
  • Mots clefs :   Biomasse forestière/ Minéralomasse / Bioénergie/ Exportation  rémanents / Comptabilité carbone/ Tarifs compatibles/Coefficient d’expansion/ LIDAR terrestre
  • Description du projet :

Aussi bien à l'échelle locale que nationale, le potentiel en bois énergie est actuellement estimé avec de nombreux biais et une grande incertitude :

♦ à une échelle locale du peuplement ou du massif forestier, les forestiers estiment le bois énergie en partant du volume de bois d'œuvre et en utilisant un coefficient de passage moyen,

♦ à l'échelle nationale de la ressource, les volumes bois-fort tige donnés par l'Inventaire Forestier National sont transformés en volumes aériens totaux avec des facteurs d'expansion.

Mais ces coefficients de passage ou d’expansion sont souvent globaux (par grands groupes d’espèces) ou au mieux spécifiques, or il est établi qu’ils sont fortement dépendants de l’espèce, de l’âge, de la taille des arbres, ou encore de la fertilité des sols.

Dans ce projet, nous souhaitons lever ce verrou majeur pour les grandes essences forestières françaises. Nous allons mettre en oeuvre une approche partagée, générique et cohérente entre différentes échelles ou différentes définitions (découpes) pour produire des outils d'estimations robustes des volumes/biomasses, minéralomasses et pouvoir calorifique des arbres en fonction de leur essence, leur âge, leur taille, la structure des peuplements, etc. Cet objectif sera atteint grâce au consortium inédit mis en place qui (i) permet de réunir les données accumulées depuis plusieurs dizaines d'années en France, aussi bien dans les organismes de recherche que dans les centres techniques et (ii) regroupe des gestionnaires, des thématiciens à fortes compétences en modélisation, et des statisticiens qui vont travailler sur ces jeux de données uniques en Europe.

Les mesures de volumes à différentes découpes jusqu'aux plus fines branches permettront de tester et d'améliorer les algorithmes d'exploitation des mesures issues des lasers terrestres. Des outils innovants tels que les scanners à rayons X 3D (trois sont opérationnels en Europe dont un dans le consortium) seront également mis en œuvre pour mettre au point les méthodes d’acquisition accélérée de densité du bois pour les essences majeures (mais aussi orphelines) en France.

Les outils développés dans le cadre du projet éclaireront les débats sur la récolte des rémanents. Une validation opérationnelle assurera une utilisation pratique de ces outils (adaptation des protocoles de martelage et d'inventaires pour les estimations commerciales) et testera les retombées des outils lasers (mesures simplifiées en gestion). Des protocoles sur la biomasse et la minéralomasse à différentes découpes (avec une estimation coût/précision) seront proposés pour des études plus détaillées sur de nouvelles essences d'intérêt.

Ce travail apportera une brique solide pour l'ensemble des autres projets concernant les estimations de ressource, notamment bio-énergétiques, mais aussi pour la comptabilité du carbone. Dans une approche comptable et transparente sur le bois énergie, en particulier dans le cadre des transactions, cette construction partagée d'outils permettra de faire le lien entre les différentes estimations et de mieux piloter les choix stratégiques de récolte.

Un séminaire de restitution a été organisé  le 18-19 septembre 2013 au Centre INRA Nancy-Lorraine et soutenu par le label Arbre, vous pouvez retrouver  les présentations de ces journées en cliquant ici.

Voir aussi