En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Université de Lorraine

UMR EEF - Ecologie et Ecophysiologie Forestières

          www.nancy.inra.fr/eef

Coopération bilatérale France-Thaïlande (2015-2016)

Coopération bilatérale France-Thaïlande (2015-2016)
Les isotopes stables du carbone chez l’Hévéa : la clé pour intégrer le métabolisme du latex dans la physiologie de l’arbre entier

La synthèse de latex entre en compétition avec la croissance de l’arbre et les arbres saignés ont une production de bois plus faible que les arbres non saignés. Mais la production de latex, en détournant une large fraction du carbone assimilé par l’arbre, peut également se faire au détriment d’un stockage à long terme de réserves glucidiques ainsi qu’au détriment des glucides nécessaires à l’ajustement osmotique et à la restauration du fonctionnement hydraulique de l’arbre, augmentant sa vulnérabilité à la sécheresse. Donc, la saignée peut accroitre le risque de « famine carbonée » en condition de sécheresse, considéré actuellement comme un des principaux mécanismes impliqués dans la mortalité des arbres induite par le climat. Il est donc important d’identifier quelles sont les sources de carbone impliqués dans la synthèse du latex (glucides récemment produit par la photosynthèse ou ceux issus des réserves dans les tissus pérennes de l’arbre), de déterminer la disponibilité en carbone pour la synthèse du latex et comment l’arbre régule l’utilisation des deux sources en fonction des conditions climatiques, de sa phénologie et de l’intensité de la saignée. Ces questions ont été peu étudiées jusqu’à maintenant en raison de verrous méthodologiques. L’étude des variations temporelles de la composition isotopique du carbone (proportion entre les deux isotopes stables, 13C et 12C) des constituants du latex et des glucides issus des deux sources offre des perspectives nouvelles pour répondre à ces questions.

L’objectif scientifique du projet est de relier les variations saisonnières de la composition isotopique des constituants du latex (particules de poly-isoprène, glucides solubles du sérum et organites) à celle des composés carbonés solubles des feuilles et de la sève élaborée circulant dans le phloème, ainsi que celle de l’amidon et du saccharose mis en réserve. Une attention particulière sera portée aux périodes de transition entre la période de saignée et celle de repos, et entre la saison sèche et la saison des pluies.

Les isotopes stables sont devenus un outil d’investigation majeur en biologie et en écologie au cours des vingt dernières années mais leur utilisation reste très peu développée en Thaïlande. Le projet va donc contribuer aux renforcements des compétences des équipes thaïes impliquées. Les résultats seront publiés dans des revues internationales et serviront dans les programmes de formations universitaires en Thaïlande et en France. Les résultats seront également précieux pour la définitions d’options de gestion durable des plantations d’hévéa en Asie du sud-est pour garantir une production soutenue de latex sur le long terme sans compromettre de manière trop importante la production de bois et la survie des arbres dans les zones d’extension de l’hévéaculture au climat plus sec. De plus, la composition en 13C étant un indicateur intégré de l’efficacité d’utilisation de l’eau par les plantes, une meilleure compréhension de la signature isotopique du latex sera un atout pour les programmes d’amélioration génétiques visant à une réduction des besoins en eau des plantations.

Image2

Financement : Programme Hubert Curien SIAM

Coordination : Daniel EPRON, UMR EEF, Université de Lorraine

                        Sornprach THANISAWANYANKURA, DORAS, Kasetsart University                  

Partenaires :   UMR EEF, Nancy

                        UMR Eco&sols, Montpellier

                        UMR AGAP, Montpellier

                        UMR ESE, Orsay

                        DORAS, Kasetsart University, Bangkok, Thaïlande

                        Dept of Horticulture, Kasetsart University, Bangkok, Thaïlande

                        Dept of Botany, Chulalongkorn University, Bangkok, Thaïlande

                        Rubber Research Institute of Thailand (RRIT), Bangkok, Thaïlande