En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Université de Lorraine

UMR EEF - Ecologie et Ecophysiologie Forestières

          www.nancy.inra.fr/eef

Plant community structure and nitrogen inputs modulate the climate signal on leaf traits

05 octobre 2017

Borgy, B. ; Violle, C. ; Choler, P. ; Denelle, P. ; Munoz, F. ; Kattge, J. ; Lavorel ; Loranger, J. ; Amiaud, B. ; Bahn, M. ; van Bodegom, P. M. ; Brisse, H. ; Debarros, G. ; Diquelou, S. ; Gachet ; Jolivet, C. ; Lemauviel-Lavenant, S. ; Mikolajczak, A. ; Olivier ; Ordoñez ; de Ruffray, P. ; Viovy, N. ; Garnier, E.
Global Ecology and Biogeography, 2017, 26 (10) : 1138-1152.
Article
AimLeaf traits strongly impact biogeochemical cycles in terrestrial ecosystems. Understanding leaf trait variation along environmental gradients is thus essential to improve the representation of vegetation in Earth system models. Our aims were to quantify relationships between leaf traits and climate in permanent grasslands at a biogeographical scale and to test whether these relationships were sensitive to (a) the level of nitrogen inputs and (b) the inclusion of information pertaining to plant community organization. LocationPermanent grasslands throughout France. MethodsWe combined existing datasets on climate, soil, nitrogen inputs (fertilization and deposition), species composition and four traits, namely specific leaf area, leaf dry matter content and leaf nitrogen and phosphorus concentrations, for 15,865 French permanent grasslands. Trait-climate relationships were tested using the following four climatic variables available across 1,833 pixels (5 kmx5 km): mean annual temperature (MAT) and precipitation (MAP), and two indices accounting for the length of the growing season. We compared these relationships at the pixel level using either using community-level or species' trait means. ResultsOur findings were as follows: (a) leaf traits related to plant nutrient economy shift consistently along a gradient of growing season length accounting for temperature and soil water limitations of plant growth (GSL(tw)); (b) weighting leaf traits by species abundance in local communities is pivotal to capture leaf trait-environment relationships correctly at a biogeographical scale; and (c) the relationships between traits and GSL(tw) weaken for grasslands with a high nitrogen input. Main conclusionsThe effects of climate on plant communities are better described using composite descriptors than coarse variables such as MAT or MAP, but appear weaker for high-nitrogen grasslands. Using information at the community level tends to strengthen trait-climate relationships. The interplay of land management, community assembly and bioclimate appears crucial to the prediction of leaf trait variations and their effects on biogeochemical cycles.